What the hat is Jean-Louis Casquette ?

1435283711784

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir porter une casquette américaine… au doigt ? Aujourd’hui, moi, grâce à Jean-Louis Casquette. « Jean-Louis Casquette ?? Quel nom totalement déjanté ! », me direz-vous ! Oui, car Jb – de son vrai nom Jean-Baptiste –, le créateur de ce concept unique et innovant, est lui-même (un peu) déjanté.

Diplômé des Arts et Métiers ParisTech et de la New York University, le destin de Jb ne se prêtait pas à la création de bijoux mais plutôt à l’ingénierie mécanique. Seulement, ce jeune français de 24 ans aime faire la fête et rencontrer du monde, et c’est à l’issue d’une soirée estivale bien arrosée qu’il décide de lancer Jean-Louis Casquette, la première marque de bagues au monde à ne proposer QUE des casquettes. Ce concept délirant lancé avant tout comme une blague, deviendra rapidement une vraie marque.

IMG_1460

Travaillant à l’époque dans une entreprise américaine spécialisée dans l’impression 3D, Jb se met à « imprimer » son premier modèle qui sera vendu le premier mois de création officielle à 150 exemplaires ! Son succès est notamment dû à sa communication basée uniquement sur le buzz et l’humour, deux outils incontournables pour se faire connaître du grand public.

 

 

La « Caskate » qui orne ses bagues permet ainsi à Jean-Louis Casquette de se positionner comme une marque nouvelle et innovante. Le secret de ses créations ? L’impression 3D, qui est aujourd’hui son seul outil de fabrication et qui lui permet ainsi de produire plus rapidement qu’un joaillier traditionnel. En acier bronze et argent ou en plastique, en bleu, rose ou rouge, le choix n’appartient qu’à vous pour orner vos doigts de casquettes en tout genre.

Place maintenant aux produits :
The Stainless CaskateThe Caskate Premier modèle de la collection, The Caskate est un bijou mixte pouvant se porter à l’endroit ou à l’envers selon ses convictions ou son humeur du moment. La bague est disponible en acier bronze et argent ou en plastique dans une gamme variée de couleurs. Les versions or et platinium arrivent en édition limitée très bientôt.

 

IMG_1172The Tiny Caskate Petite casquette orientée à 45°, The Tiny Caskate est un modèle plus discret et plus sobre qui convient parfaitement à la clientèle féminine. La bague est disponible en plastique dans une gamme variée de couleurs, en argent premium et en bronze.

 

 

 

caskete earingsThe Tiny Earings Dernier né des bijoux Jean-Louis Casquette, The Tiny Earings, petite casquette version boucles d’oreilles, vous rendra encore plus « swag » et cool que vous ne l’êtes déjà. Les boucles d’oreilles sont d’ores et déjà disponibles sur le site en bronze, argent et or.

 

 

En bref, Jean-Louis Casquette est la preuve qu’à partir d’une simple idée on peut créer un véritable business, sans beaucoup d’investissement et de savoir-faire mais avec une bonne dose d’ambition et de créativité.

10846024_750390705035266_1821050824600662724_nMême Chabal  porte du Jean-Louis Casquette, alors pourquoi pas vous ?

Pour découvrir ses créations, connectez-vous dès maintenant sur www.jeanlouiscasquette.com et likez sa page Facebook pour alimenter vos news feeds de buzz et blagues en tout genre !

 

Publié dans SHOPPING | Tagué , , , , , , , , , | 2 commentaires

J’ai testé pour toi la Home Sex Toys Party

bondageboxC’est tout nouveau à New York, et je l’ai fait, sur conseil d’une amie. Je n’ai jamais été dans une sorority americaine et je n’ai jamais osé entrer « sérieusement » dans un sex shop, de peur de me faire prendre et d’être le centre des rumeurs sur mon goût pour les sextoys ! Je me suis dit qu’à NYC tout était permis, alors organiser une home parti HelloCheri était l’occasion de rattraper le temps.

Petite explication sur le programme et le déroulement de la soirée:

Le principe: inviter 6 à 10 copines à l’appart. Une consultante HelloCheri vient avec tout son attirail et nous présente différents produits: huiles de massage, bougie dont la cire se transforme en huile de massage (magiquement fantastique, n’est-ce pas? J’avoue que c’est mon produit préféré), sextoys, etc. Les explications sont vraiment sympas, pas glauques du tout et plutôt drôles. Ca donne vraiment envie d’en apprendre plus sur son corps ! Je vous rassure, la consultante rendait l’atmosphère vraiment amicale et cool, pas du tout gênante du genre « lesbians party » ! Qui n’a jamais parlé de ses fantasmes avec ses copines ?

Après la présentation, toutes les filles se sont lâchées! Il y avait plein de questions dans tous les sens et la consultante HelloCheri nous a ouvert les yeux sur 2/3 points clés. Je ne sais pas pourquoi mais une relation de confiance s’est installée petit à petit dans la salle, c’était super de pouvoir ouvertement se confier.

A la fin de la présentation, chacune des filles a eu un entretien privé avec la consultante afin de pouvoir parler de ses craintes et attentes au cas où l’une d’entre nous était plus pudique que les autres, moi par exemple. J’ai pu lui poser une question encore plus personnelle et elle m’a proposé d’acheter différents produits. Il y a plein de boxs qui avaient l’air trop cool et je peux dire que j’ai craqué pour une ! Je pense que toutes mes copines ont acheté quelque chose, même si elles ne l’avouent pas… Ce que je ne leur ai pas dit c’est qu’en étant host, j’ai reçu plein de cadeau HelloCheri en plus ! Bon, maintenant elles le savent, désolée les filles.

En bref, c’était une super expérience dont je me souviendrai. En plus, cette soirée est gratuite et ne dure que 2 heures ! Je le conseille à toutes les filles qui veulent faire une soirée sympa et originale en semaine entre copines. Il paraît même qu’il y a la même chose pour les mecs! Cher coloc Alex, si tu lis cet article, je te le conseille fortement, c’est vraiment marrant ! Allez checker le site: HelloCheri.com, ce concept est vraiment très cool!

Capture d’écran 2014-09-30 à 16.29.38

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez tenté l’expérience ou si vous avez des questions, je me ferais un plaisir d’y répondre !

Publié dans J'AI TESTÉ POUR TOI..., Uncategorized | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

L’incontournable des hipsters New Yorkais : Williamsburg, Brooklyn

Mais d’où viennent tous ces artistes au look atypique et extravagant qui courent les rues de New York ? Tout simplement de l’autre côté de l’East River à Williamsburg West. En une station de métro vous quittez l’East Village pour entrer dans le quartier prisé des artistes brooklyniens.

Williamsburg, c’est une avenue et quelques rues bordées de créateurs hipsters en tout genre qui exposent leurs œuvres pour le plus grand bonheur des touristes et résidents New Yorkais.

Comment y accéder ? Il vous suffit de prendre la ligne L du métro direction Brooklyn et de vous arrêter à la station Bedford Avenue. En sortant du métro, vous entrez dans un autre monde, dans l’univers absolument dément des bohèmes de Brooklyn.

Pourquoi ce quartier est-il alors un incontournable et qu’est-il bon d’y faire ?

Je vous conseille d’y aller le week-end lorsqu’il fait beau. Commencez avant tout par descendre Bedford Avenue pour vous promener, au calme, au milieu des créateurs et dessinateurs en bord de route présentant toutes sortes de collections allant des peintures originales et uniques, aux bijoux « faits mains » en passant par quelques objets déco assez hors du commun.

Vous aimez le shopping mais n’avez pas forcément envie de creuser un trou dans votre compte en banque ? Découvrez les fameux Thrift Shops (friperies) de la N 10th street entre Bedford Avenue et Berry Street. Je reste persuadée que vous n’êtes jamais entrés dans des friperies aussi garnies de fringues en tous genres. Un véritable régal !

Une petite faim ? Testez les brunchs Brooklyniens en cliquant sur ce lien et décrits en bas de page, vous ne serez pas déçus, bien qu’il y en ait évidemment plein d’autres !

IMG_0816

Besoin d’une petite balade digestive ? Allez découvrir le Flea Market et ses trésors à la fois rétro et hipsters. Vous trouverez des robes et des chaussures des générations précédentes, des lunettes de soleil et des bijoux hipsters, des posters, des t-shirts, des vinyles, bref un pavillon de choses pour le plus grand bonheur des touristes.

Besoin d’une pause roof top ? Allez prendre un verre sur le rooftop du Wythe Hotel qui offre une vue phénoménale sur la skyline de Manhattan. Warning : la file d’attente peut être longue aux alentours de 17-18h.

IMG_0803
Envie de vous dégourdir les jambes ? Allez vagabonder au bord de l’East River, soit sur les rochers situés de l’autre côté du terrain de foot aux environs de la N 11th Street – donc près du Wythe Hotel – soit au bout du ponton situé au niveau de la N 5th Street pour admirer les immeubles New Yorkais ornés par les lumières du crépuscule.

Très bonne journée à vous futurs hipsters !

Publié dans BRUNCHS ET RESTAURANTS, Uncategorized | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le meilleur de New York City en une semaine

Le New Yorkais est votre guide touristique aujourd’hui et vous offre le meilleur de tout New York City, depuis les coins touristiques jusqu’aux bars cachés en passant par les véritables pépites méconnues des touristes. Un plan organisé journée par journée pour faire plaisir à tous, sous 40°C au soleil ou par -20°C sous la pluie.

Avant toute chose, préparez-vous. Coupez votre Google Maps qui vous coûtera les yeux de la tête et achetez-vous une carte de New York à 10$ dans un Duane Reade ou autre pharmacy open 24/7. Elles sont très bien faites et très pratiques (plan de métro intégré) !

Si vous êtes donc adeptes du métro, achetez-vous une carte illimitée une semaine pour 30$.

C’est parti !

1ere journée (s’il fait beau) :

Traversée du Brooklyn Bridge (20 minutes) au départ de Manhattan (Station de métro 4-5-6 Brooklyn Bridge ou City Hall sur la N ou la R et marcher un peu). Arrivés à Brooklyn après la traversée, allez vous poser 5 minutes dans le parc de Dumbo à droite du pont lorsque l’on regarde Manhattan pour admirer la vue absolument fantastique sur la Skyline New Yorkaise et le pont de Brooklyn lui-même.

IMG_2258                                             Vue sur le pont depuis le Dumbo Park

Traversez une seconde fois le pont dans l’autre sens pour arriver dans le Financial District. Vous aurez sûrement faim : dans ce cas rendez-vous sur Stone Street, petite rue piétonne en pavés très mignonne où quelques petits restos se trouvent les uns à côté des autres et où il est possible de déjeuner en extérieur quand le temps s’y prête. Cachée et au calme en plein Financial District, ça n’est pas négligeable !

IMG_1875                                                                   Stone Street

Une fois le déjeuner fini, allez découvrir les grands buildings des maîtres de la Finance : NY Stock Exchange, Bank of NY, la Cour de Justice avec la belle statue de Georges Washington. N’oubliez pas d’admirer la Freedom Tower et n’hésitez pas à passer au Memorial du 11 septembre gratuit, splendide et émouvant. Que demande le peuple !

Après cette journée, croyez-moi, vous serez fatigués, on marche beaucoup à New York. Allez donc vous poser dans un bar sympa (pourquoi pas du côté de Soho, sur le rooftop du Mondrian Hotel) ou allez satisfaire vos papilles au resto ! Si vous êtes ambiance boîte de nuit et que c’est le week-end, allez au Bain (voir article Boîtes de nuit à New York)

IMG_0441                                           Vue depuis le rooftop du Mondrian Hotel


2e journée
:

Allez faire un tour dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn (métro L station Bedford Avenue). Ca vaut vraiment le détour : Ce quartier hipster est connu pour ses nombreuses friperies et le Flea market ouvert le week-end (7th street croisement Kent Avenue). Allez bruncher où vous le souhaitez, le choix vous appartient !

Screen Shot 2014-04-09 at 11.18.29 AM                                      Brunch du Flea Market, au bord de l’East River

En revenant à Manhattan, prenez la L de Bedford Avenue vers Manhattan et jusqu’au terminus 8th Avenue. Allez à pied jusqu’à la 10th Avenue en empruntant la 14th Street et baladez-vous sur la High Line (ancien métro aérien) qui vous permet de découvrir Manhattan « de là-haut ».

IMG_1906                                             Vue de Manhattan depuis la High Line

Prenez un taxi de la fin de la High Line (30th St et 10th Avenue) jusqu’à la 48th St et 11th Avenue pour prendre un verre sur le Rooftop de l’Ink 48. En fin de journée quand il commence à faire noir ou bien le soir, c’est un véritable régal !

IMG_0295                                                            Vue depuis l’Ink 48

Allez ensuite vous reposer (ou non) avant d’aller voir une comédie musicale à Broadway, à côté de Time Square. Conseils du New Yorkais : Mamma Mia, Chicago, The Lion King (plus cher). Après la comédie, allez vous balader dans Time Square en n’oubliant pas de monter sur les marches rouges qui vous permettent d’avoir une vue imprenable sur tout le quartier.

IMG_3483                                     Vue depuis les escaliers rouges de Time Square

3e journée:

Allez attraper le ferry gratuit en direction de Staten Island (station South Ferry sur la ligne 1 du métro). Vous passerez ainsi devant la Statue de la Liberté. En restant à l’arrière du bateau en haut (du côté du ponton par lequel vous entrerez), n’hésitez pas à prendre de belles photos de Lower Manhattan, c’est extra. Une fois arrivés à Staten Island, attendez le ferry du retour et là mettez-vous bien à l’avant. La balade en ferry dure environ 15 minutes.

IMG_1947                                      Vue sur la Statue de la Liberté depuis le Ferry

IMG_1943                                                Vue de Downtown depuis le Ferry

Allez ensuite vous balader du côté de West Village pour y déjeuner (je vous conseille l’Extra Virgin qui est extra mais fermé le lundi).

Prenez la ligne L direction Brooklyn, arrêtez-vous à Bedford et allez prendre un verre sur le rooftop du Wythe Hotel, fantastique.

IMG_0803                                            Vue de la skyline depuis le Wythe Hotel

 

Passez la soirée dans un bon resto à East Village (je vous conseille le Café Orlin) et allez découvrir ses bars cachés, appelés Speak Easy (petite préférence pour le Blind Barber situé sur la 10th St et Avenue B).


4e journée
:

Découvrez maintenant Midtown. Commencez par le MOMA, qui est d’ailleurs gratuit le vendredi et pensez à votre carte étudiant, belle réduction (n’oubliez pas d’aller dans la boutique du Moma qui est super). Déjeunez dans un Salad Bar (Café Métro par exemple) dans le coin. Allez ensuite voir la gare de Grand Centrale, puis la Chrysler Tower (de l’intérieur elle est aussi impressionnante) et pourquoi pas l’ONU pas loin. Passez par la New York Public Library et devant l’Empire State Building (ne montez pas en haut il y a de la queue et ça ne vaut pas le coup).

IMG_1916                                                 Vue de la gare de Grand Centrale

Vers 16h allez au Top of the Rock (l’incontournable !!). Il s’agit de la tour de Rockfeller. Vous montez au 60e étage et vous avez une vue à 360° sur Manhattan. Ca coûte cher mais c’est extraordinaire, à ne vraiment pas louper.

9344_348856145237534_200819119_n                                       Vue de Central Park depuis le Top of the Rock

Une fois le Top of the Rock terminé, allez faire un tour dans le Flatiron District où vous verrez justement le bel immeuble du Flatiron et le Madison Square Park et allez vous prendre un Mojito au concombre (ou autre cocktail avec/sans alcool) au 230 Fifth, rooftop incroyable avec vue sur l’Empire State Building, qui se trouve croisement 28th St et 5th Avenue.

Le reste de la journée vous appartient !


5e journée
:

Pourquoi ne pas prévoir un petit pique-nique à Central Park ? Qui ne va pas à Central Park en allant à NYC ! Posez-vous au niveau de la 72nd Street sur l’ENOOORME pelouse avec une belle vue sur les immeubles de Manhattan. Vous pourrez même jouer au frisbee avec vos compagnons de voyage, non négligeable ! Reposez-vous au soleil, ça fait du bien de temps en temps.
Allez ensuite découvrir l’Apple Store, incontournable !
Finissez votre journée en allant voir un match de basket au Barclays Center (à Brooklyn, tout aussi bien et bien moins cher que le Madison Square Garden). La plupart du temps les matchs commencent à 19h30 et ne coûtent rien. Ca vaut le détour !


6e journée
:

Vous n’allez tout de même pas quitter New York sans une valise en plus, si ? Bon j’exagère mais honte à vous si vous ne partez pas faire une journée shopping à Soho. Je vous conseille simplement de lire cet article pour connaître les meilleurs endroits où trouver votre bonheur.

cad0b5dbadc2cc4b1689529f40a5fcec                                       Nom de l’avenue où faire son shopping à Soho

Evidemment, si le temps ne s’y prête pas, privilégiez les activités pouvant être faites sous la pluie (musées, shopping). Ce sont vos vacances, c’est vous qui choisissez votre programme. L’important : éclatez-vous et profitez à fond de cette ville magique qui ne dort jamais !

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Vous êtes d’humeur gastronomique ? Vous adorerez Fig & Olive !

Le New Yorkais a découvert un nouveau restaurant, Fig & Olive, et a été comblé ! Localisé au croisement 10th Ave et 13th Street, la salle est grande, le restaurant est magnifique et pour l’été, il vous offre une grande terrasse.

Commençons avant tout par la cuisine :
Ce restaurant offre des plats à la fois espagnols, français et italiens. De quoi plaire à tout le monde. Le Chef, Pascal Lorange, est d’ailleurs français. De plus, l’enseigne travaille en lien étroit avec des fermiers et des produits locaux mais importe aussi des produits de France, d’Italie et d’Espagne. Une touche d’huile d’olive étant versée dans chaque plat, celle-ci provient de France, d’Espagne, du Portugal, d’Italie, et autres. C’est dire si les plats sont une valeur sûre !

Le Menu est assez cher, mais les plats sont délicieux, il s’agit donc d’un très bon rapport qualité/prix :
– En entrée, ne laissez pas passer les Crostini dans les mailles du filet ! Je ne saurais vous parler de mes préférés puisque tous les goûts étaient délicieux.

Image
– Quel plat principal choisir ? Entre le Risotto aux Truffes, la Lobster Salad et le Filet Mignon, le choix est bien difficile, et pour chacun des plats, nos papilles sont ravies ! Mais les plats les plus appréciés restent tout de même le Zucchini Carpaccio, les Rosemary Lamb Chops, la Fig Gorgonzola Tartlet, la Truffle Mushroom Croquette et le Chilean Sea Bass. La présentation des plats est excellente, ce qui donne une véritable crédibilité au restaurant en termes sanitaire et gastronomique.

Image

– Venons-en aux desserts. Les amateurs de bonne cuisine vous diront que l’ “on reconnaît un bon restaurant par ses desserts”. C’est réussi ! Nous avons testé le gâteau au chocolat qui a été pour nous un véritable régal.

Continuons avec le service :
Contrairement à de nombreux restaurants américains dans lesquels les serveurs et serveuses ne font aucun effort en terme de gentillesse et de courtoisie puisqu’ils savent que les tips sont obligatoires, on sent chez Fig & Olive que les employés sont à l’entière disposition des clients sans que ceci soit une “corvée pour eux”. En effet, ils envoient une impression de plaisir lorsqu’ils sont à notre service. J’ai retenu le prénom du Manager, Terence, qui était présent tout au long du dîner et s’assurait que tout se passait comme nous le souhaitions, ce qui n’arrive pas souvent à NYC et qui est très agréable lors d’un dîner entre amis. Merci à lui !

N’oublions pas le superbe décor du restaurant !
Les Wine et Olive Oil Walls offrent une vue très impressionnante sur les vins et différentes huiles que le restaurant peut vous offrir. Le service de table est basé sur l’esthétisme et la propreté (nappes et serviettes en tissu, 3 couverts pour entrée/plat/dessert (synonyme de grands restaurants), etc).

Screen Shot 2014-06-13 at 12.39.39 PM
Enfin, si vous n’habitez pas dans le Meatpacking, Fig & Olive se trouve aussi à ces adresses :
– 5th Avenue & 52nd Street
– Lexington Ave & 62nd Street

Et si vous quittez NYC, ne vous inquiétez pas, Fig & Olive vous suivra :
– à LA, plus précisément à Melrose Place et Newport Beach (oui, vous n’êtes pas les seuls à avoir apprécié ces belles séries américaines)
– à Chicago, sur la Gold Coast – ouverture à venir courant juin

En bref, si vous souhaitez vous faire un bon resto en famille ou entre amis, vous savez où aller !
Merci à Terence pour son amabilité et son hospitalité sans commune mesure, et merci à Maëva pour sa rapidité et ses réponses détaillées.

Publié dans BRUNCHS ET RESTAURANTS, SORTIR, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Un bon resto à NYC?

New York regorge de supers restos en tout genre. Vous trouverez tout ce que vous cherchez à chaque coin de rue. C’est ce qui est fantastique avec cette ville, où que vous soyez il y a un resto qui vous attend. Chose à savoir: La plupart du temps les restos « branchés » sont des « walk in » restaurant, ce qui signifie qu’ils ne prennent pas les réservations donc il y a un peu d’attente mais ça vaut le coup. Il est donc préférable de donner son nom en arrivant et le mieux est de prendre un verre dans le coin et de revenir par la suite selon le temps d’attente.

 

East Village:

Café Orlin, , St Marks Place entre 2nd et 1st avenue, resto très sympa, lumière tamisée, tout en bois. Les plats sont très bons. Il y a une terrasse avec pas mal de places, chauffées l’hiver donc nickel. 20min-1/2h d’attente. St Marks Place (oui c’est le nom d’une rue et pas d’une place, équivalent à la 8th street) est une rue dynamique et commerçante donc tu peux y faire un tour avant d’aller bruncher.

café orlin

Brindle Room, 12th street et Ave A, petit resto en longueur, lumière tamisée, assez branché. Le menu est varié et il est possible de prendre un plat avec 2 sides, ce que je conseille. Sympa le soir.

Café Mogador, St Marks Place entre 2nd et 1st Ave. Resto marocain assez grand, bonne ambiance, menu très varié. Original et chaleureux.

DBGB, Bowery entre Houston et 1st Street. Grand restaurant de style art déco avec des murs plein d’inscriptions françaises. Restaurant très spacieux avec bons vins et bonnes…CHIPOLATAS. Et oui, les saucisses en tous genres sont leur spécialité ! Je n’ai pas goûté, mais le bruger est apparemment dingue. Très bien placé donc très pratique pour aller dans les bars par la suite 🙂

IMG_2152

 

Sushi Lounge, 7th Street et Ave A. Je ne vais pas dire que c’est branché ou beau car ça ne l’est pas mais c’est pratique si on aime les sushis et qu’on veut diner rapidement avant de sortir. A partir de 20$ c’est 50% de réduction donc ça vaut le coup, c’est pas cher. Les sushis sont bons, c’est le bon plan.

West Village:

– Westville, Je pense que le mieux est d’aller à celui qui se trouve au croisement de Hudson St et Charlton St. Il est grand, le menu est le même que les 3 autres de Manhattan et il y a donc moins d’attente: le bon plan. Un conseil: Prenez le burger 8oz, il est incroyable. Selon moi, c’est le meilleur burger de NY (bon, sans compter le Shake Shack évidemment). Sinon le menu brunch est assez vaste donc il y a beaucoup de choix c’est vraiment sympa. Pas trop cher, parfait pour bruncher.

Buvette, croisement Grove Street et Bleecker Street. Véritable coup de coeur gastronomique et visuel. Ce restaurant français présente une décoration d’ensemble typiquement française (assiettes en porcelaine accrochées aux murs, plateaux antiques, rangées de bouteilles de vin derrière le bar et grand tableau avec la France et l’Italie dessinés à la craie et présentant les vins par région). Le menu est présenté sur une petite carte de la taille d’un calepin, très mignonne. Les plats sont absolument délicieux (gros coup de coeur pour le coq au vin) bien qu’ils soient en toute petite quantité. Je ne parle même pas de la mousse au chocolat et sa chantilly maison qui sont aussi extras. Enfin, et c’est important de le dire, les serveurs (américains ou français) sont adorables, très compétents et efficaces. Je tiens à préciser que la serveuse Stéphanie nous a parfaitement reçu et servi, ce qui n’arrive pas souvent. A faire ABSOLUMENT. Pas de réservation possible.

photo 1 (2)photo 2 (1)

 

photo 3

 

 

 

 

 

Greenwich Village:

Amélie, 8th Street entre 6th et 5th avenue (Greenwich Village). Ambiance vraiment sympa et jeune, déco assez lumineuse et agréable, serveurs très sympas. La charcuterie et le fromage sont d’excellente qualité, ainsi que le vin. En bref, pour une soirée gastronomique et ambiancée entre amis, c’est l’endroit où aller !

 

Meatpacking: 

Spice Market, 13th Street et 9th Ave. Grand restaurant à deux étages. Musique assez forte donc beaucoup de bruits mais les plats épicés sont délicieux. Très belle déco, à faire absolument. (Assez cher mais ça vaut le coup).

The Diner, 14th Street et 9th Ave. Vous avez aimé Pulp Fiction et autres films américains où ils se prennent un burger dans un petit resto bien ricain du coin? Des « Diner » il y en a partout aux US, si vous voulez être plongés dans la culture américaine, c’est the place to be. En effet, pour être honnête les plats sont bien fats, c’est exactement le genre de plats qu’on s’imagine quand on dit « nourriture américaine ». Les serveuses sont comme dans les films: en tablier bien cintré. J’ai partagé avec un ami les Tortillas, incroyables. C’est quelque chose à ne pas rater si on va faire un tour aux US, donc à NYC.

CK14 (ou The Crooked Knife), sur la 14th Street entre 8th et 7th Ave. Bonne ambiance avec une musique parfois un peu forte à l’intérieur. Le bar est à l’entrée et on peut aussi y trouver une terrasse extérieure chauffée, très agréable lorsque les soirées sont fraîches! Le menu est varié (burgers, salades, plats à partager), les prix sont tout à fait abordables et le resto accepte les réservations. Que demander de plus!

Soho:

Tartinery, Mulberry Street et Spring Street. Restaurant français tenu par deux frères spécialisé, comme son nom l’indique, dans les tartines, planches de fromages et de charcuterie. Les tartines ne sont pas très copieuses (à part le Club). La St Marcelin est délicieuse. Dessert? Le Pain Perdu caramélisé ou gâteau au choco. A faire et refaire, beau cadre, serveurs sympas, menu très varié.

IMG_1924

Café Select, Kenmare St et Lafayette Street. Restaurant assez jeune, bons burgers et menu varié. Il y a un bar au fond pour aller y boire un verre le soir. Très sympa et plutôt branché.

Mercer Kitchen, Mercer St et Prince St. Très grand et beau resto à deux étages. Lumière tamisée, serveurs sympas. Accepte les réservations. Les plats sont délicieux. Le fondant au choco est dingue. A faire entre amis ou en couple.

The Grey Dog, croisement Prince St et Elizabeth. Ce resto est le meilleur endroit où aller si vous souhaitez quelque chose de décontract’. Le choix des plats se fait au bar, on nous dédie une table. On va soi-même chercher ses couverts, ses serviettes et ses verres d’eau (dans des gobelets en plastique d’ailleurs!). Cependant, les plats sont très bons et ça n’est pas cher. A tenter.

IMG_2039

 

Chelsea:

Chelsea Market, 18th St et 9th Ave. On ne peut pas appeler ça un resto puisque c’est un marché couvert mais avec plein de restos. Celui de lobsters est particulièrement apprécié. C’est vraiment sympa d’y déjeuner après avoir fait un petit tour au marché.

 

Lower East Side:

Jadis, 42 Rivington Street (Lower East Side). Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessous, les planches sont plutôt bien garnies avec, d’après mes souvenirs, un choix d’une dizaine de fromages différents, allant du coulant au sec. Il y en a assez pour une belle tablée et le fromage est délicieux. Mélanger la planche de fromages et celle de charcuterie est un très bon compromis, la charcuterie est délicieuse et ils y ajoutent des petites sauces et petits légumes en accompagnement. A part ça, la quiche Lorraine et le fondant au chocolat sont dingues. Voilà personnellement mon restaurant français préféré. Je vous invite vraiment à aller y diner un soir de nostalgie française.

IMG_1155

Spitzer’s, Ludlow St et Rivington St. Resto bien américain avec tables en bois tout en longueur donc très convivial. Le menu comprend quelques petits plats avec par exemple des mini burgers ou mini boulettes de viande. Les pâtes à la truffe sont un délice.

Black Crescent, Clinton St et Rivington St. Resto de fruits de mer. Assez cher mais ça vaut le coup. Happy hour avec huîtres et cocktails à prix réduits. Les cocktails sont très originaux et bons et les plats sont des petites planches avec différents poissons à partager. Le Carpaccio de Saumon est dingue.

 

Autre:

Gramercy Terrace, Lexington Ave entre 21st St et 22th St. Y aller lorsqu’il fait beau et chaud car le roof est top. Super beau, bien abrité (du vent). Le menu est délicieux et selon mes souvenirs, le Banana Split est absolument incroyable. A faire.

Briciola, 51st Street et 9th Avenue. Ce petit resto italien assez rustique nous fait grandement penser à la Toscane en plein milieu de NYC. Les plats à base de Burrata, planches de fromages et charcut’, pâtes aux truffes et j’en passe, sont tout à fait abordables (12$ pour un plat) et délicieux. Les serveurs sont majoritairement français et très sympas, c’est un régal d’être si bien accueillis. Vous aimez l’Italie ? N’hésitez pas à aller y faire un tour, ça vaut le coup !

 

Publié dans BRUNCHS ET RESTAURANTS, SORTIR, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Les bonnes planches de fromages et charcut de NYC

Après quelques mois passés à NYC à manger fritures sur fritures ou burgers, la bonne vieille gastronomie française te manque mais tu ne sais pas encore où aller? Minute, je suis là pour te présenter quelques bons restos à des prix abordables pour déguster de bonnes planches de charcuteries et fromages:

Jadis, 42 Rivington Street (Lower East Side). Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessous, les planches sont plutôt bien garnies avec, d’après mes souvenirs, un choix d’une dizaine de fromages différents, allant du coulant au sec. Il y en a assez pour une belle tablée et le fromage est délicieux. Mélanger la planche de fromages et celle de charcuterie est un très bon compromis, la charcuterie est délicieuse et ils y ajoutent des petites sauces et petits légumes en accompagnement. A part ça, la quiche Lorraine et le fondant au chocolat sont dingues. Voilà personnellement mon restaurant français préféré. Je t’invite vraiment à aller y diner un soir de nostalgie française.

IMG_1155

 

Amélie, 8th Street entre 6th et 5th avenue (Greenwich Village). Ambiance vraiment sympa et jeune, déco assez lumineuse et agréable, serveurs très sympas. La charcuterie et le fromage sont d’excellente qualité, ainsi que le vin. En bref, pour une soirée gastronomique et ambiancée entre amis, c’est l’endroit où aller !

Exchange Alley, 9th Street entre 1st Avenue et Avenue A (East Village). Pratique pour sortir après, ce petit resto est cosy et délicieux. Les fromages sont à la hauteur des fromages français donc très bons. En revanche, ils sont en très très petites quantités donc à prendre en petit apéro avant un plat.

Jimmy, le toit du James Hotel (Soho), peut aussi être nommé comme un spécialiste des planches sans pour autant être considéré comme un restaurant. En effet, comme je le disais dans mon article précédent sur Les rooftops de New York, le Jimmy est un rooftop sur lequel on aime se poser et prendre un verre pour l’apéro. Ce que je conseille donc est de prendre un verre de vin accompagné d’une petite planche de fromages et d’une autre de charcuterie. Tout comme celles du Exchange Alley, les planches du Jimmy sont assez moindres en quantité, raison pour laquelle je te conseille d’y aller pour l’apéro et non le dîner.

 

Voilà ce que je connais sur les planches de fromages et charcuterie à NYC, si tu en as découvert d’autres, n’hésites pas à commenter.

Publié dans BRUNCHS ET RESTAURANTS, SORTIR, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire